buyzybancounter.com

Le MACD ou Moving Average Convergence Divergence : le plus simple

Le deuxième indicateur utilisé est le MACD ou, Moving Average Convergence Divergence. Cet indicateur tente d’anticiper le croisement des moyennes mobiles, la principale fonction d’une moyenne mobile étant, nous l’avons vu dans le chapitre 3, de nous indiquer le sens et la force de la tendance.

Ainsi, le MACD est un oscillateur basé sur la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles des prix. (Une moyenne mobile exponentielle est une moyenne mobile qui pondère, par un poids plus important, les cours les plus récents). La première est plutôt lente, à 26 semaines, avec une constante de lissage de 0,075. La seconde à 12 semaines, est plus rapide, avec une constante de lissage de 0,15.

Cette différence est une ligne oscillatoire appelée « ligne MACD ». Cette ligne est ensuite lissée par sa moyenne mobile exponentielle à 9 semaines appelée « ligne de signal ». La règle sous-jacente est d’acheter quand la ligne de MACD passe au-dessus de la ligne de signal et inversement. Il est à noter que cet indicateur n’est pas borné et oscille donc autour de 0. C’est un indicateur de suivi de tendance pour savoir comment acheter des actions.

Colby et Meyers ont testé son niveau de pertinence, notamment sur le NYSE en données hebdomadaires, sur 19 années, de 1968 à 1986. Ils ont découvert que le simple croisement de la moyenne mobile à 40 semaines par le prix aurait rapporté deux fois plus que le système du MACD. Par conséquent, un indicateur de timing basé sur une utilisation mécanique du MACD a bien peu d’intérêt. Comme pour le RSI, il faut plutôt raisonner en terme de divergence pour conclure sur un retournement de marché.

Graphique n° 37: SOCIETE GENERALE, 2009, jour. Un exemple de MACD. En théorie, il faut se placer à l’achat ou à la vente chez top option lorsqu’un croisement des deux courbes a lieu. En pratique, les tests statistiques ont montré que cette stratégie était contre- productive sur un plan financier .

Graphique n° 38: L’Oréal, 2007, jour. Un exemple de MACD et de la stratégie style 24option qui consiste à acheter quand l’indicateur croise à la hausse la ligne 0. Vice et versa à la baisse. Ce genre d’approche n’obtient pas, non plus, de bons résultats dans les tests statistiques.